Conférencièr : Jean-Christophe GUEGUEN Consultant en ressources végétales

Ecole Nationale Vétérinaire – Maisons-Alfort

Notre histoire commence il y a 70 millions d’années dans la canopée d’arbres pourvoyeurs de fruits. Au sein des mammifères, la lignée des primates prend son essor alors que les dinosaures règnent en-core sur la Terre. Leur anatomie s’est modifiée. Les membres antérieurs et postérieurs pentadactyles s’équipent de pouces opposables destinés à saisir les fruits et les graines. Les griffes disparaissent au profit d’ongles ce qui augmente la dextérité. Ils se dotent d’une vision stéréoscopique qui permet d’analyser l’environnement. Leur destin a failli basculer à plusieurs reprises. Leur addiction au sucre leur a fait perdre la capacité de fabriquer la vitamine C.
Il y a 10 millions d’années en Afrique, deux lignées vont se séparer, celle du chimpanzé et celles de formes préhumaines. De ce bouquet de préhumains émergea il y a 2.5 millions d’année le genre Homo. Plusieurs lignées humaines vont alors se côtoyer, se métisser et voyager sur tous les conti-nents. Aujourd’hui, seuls héritiers de toutes ces lignées disparues, saurons-nous mériter au futur le qualificatif de sapiens ?

Laisser un commentaire